Est une conséquence des déboires actuelles d’Intel en matière de sécurité des micro-processeurs ? Rien ne permet de l’affirmer péremptoirement. Mais les faits sont là, rétifs et significatifs. Pour la première fois depuis 1992, Intel n’est plus le leader du marché des semi-conducteurs et a dû céder son trône à Samsung Electronics qui a totalisé 61,2 […]
Lisez plus : http://back.ly/6lUF0